Vous êtes ici : AccueilHistoriqueL'inauguration

L'inauguration

h--coupage-du-ruban

Avril 2006 : çà y est, CANOPEE a son logo ! En effet, suite au concours lancé en juillet dernier, l'équipe a délibéré et choisi le vainqueur : Il s'agit du projet proposé par le jeune Mathieu Gasq. Ce logo est non seulement esthétique, mais correspond tout à fait à l'esprit et au but poursuivi. Description : Le nom du Conservatoire est broché sur une silhouette de Mirage, avion emblématique de l'Armée de l'air des années 70 (avec le Mirage III) à nos jours (avec le Mirage 2000). La cocarde rappelle que CANOPEE est axé sur les appareils militaires ayant volé sous les couleurs françaises. L'insigne et la cocarde, détériorés à gauche et restaurés à droite, suggèrent le travail de remise en état de présentation des aéronefs exposés. Enfin, la mention "BA 279 Châteaudun" en incrustation souligne l'appartenance du Conservatoire à la Base aérienne 279 implantée sur la ville de Châteaudun. Les couleurs, bleu-gris et rouge-brique, choisies pour cette mention suggèrent celles de l'Entrepôt de l'Armée de l'air (EAA-601) installé sur la base et d'où provient la majorité des appareils exposés, tout du moins au début de l'existence de CANOPEE.

a--logo-CANOPEE

 

Si CANOPEE existe, il va falloir désormais le faire connaître par le biais d'outils de communication. Pour ce faire, les Jean-Michel Wuillemain, Jean-Luc Mars et William Smith vont donc se consulter et se mettre d'accord pour proposer un autocollant aux couleurs de ce nouveau logo. D'autre part un triptyque va être rédigé et proposé à la distribution la plus large possible auprès de nos visiteurs et de tous les organismes intéressants. Mais, ne disposant pas de ligne de crédits sur la base, ces premiers outils de communication seront financés par leurs fonds personnels.

Le plus grand évènement qui puisse arriver à CANOPEE, c'est d'être vraiment reconnu par l''Armée de l'air. C'est ainsi que le 23 mai 2006, date qui restera marquée dans la mémoire des membres du Conservatoire, en présence du Colonel Law de Lauriston, commandant la Base aérienne, du Général de Brigade Aérienne Rémy, responsable du patrimoine de l'Armée de l'air, et de nombreuses autorités locales, le Général de Division Aérienne Bruno Gougeon, commandant la Région Aérienne Nord, va, lors d'une cérémonie très officielle, lire l'ordre du jour concernant l'inauguration très officielle de notre Conservatoire.

Le mois de juillet voit l'arrivée de notre premier avion venant de l'extérieur. En effet le Mirage IIIE n°502 arrive de Doullens où il était exposé sur pylône. Hélas, après plusieurs mois de recherche d'éléments importants manquants, nous serons condamnés à n'utiliser cet appareil que pour le prélèvement de pièces.

Le colonel de Lauriston nous quitte le 3 juillet, c'est le Col Duhau qui prend dès lors le commandement de la base aérienne. Très vite nous demanderons une audience afin de lui parler de CANOPEE, unique Conservatoire existant dans l'Armée de l'air et recueillir sa vision des choses quant à son devenir.

Un autre évènement marquant en cette année décidément remarquable : la visite le 04 août de M. Albert Uderzo. Moment mémorable pour nous que de recevoir ce grand Monsieur, dessinateur des premières BD des célèbres Tanguy et Laverdure. Nous apprendrons qu'il possède d'ailleurs un Mirage IIIE qu'il tente à grands frais de remettre en état de présentation.

i--M-Uderzo

Décembre 2006 va être un mois faste, de nouveaux avions rejoignant le Conservatoire. Tout d'abord le Mirage F-1C n°49 aux couleurs du Normandie-Niemen qui ira prendre place au mât des couleurs en lieu et place du Republic F-84 qui ira, lui, rejoindre la collection dans le HM5 après restauration. Puis ce sont les Jaguar A120, couleur sable, et le A154, ex 11ème Escadre, qui vont prendre place dans le Hangar. Le Jaguar A43 rejoint le listing CANOPEE mais reste en place, en exposition statique derrière le PC base. Nous récupérons aussi un Morane-Saulnier MS-760 Paris, le n°26, incomplet et sur lequel il va falloir travailler pour le rendre présentable. Deux aéronefs mythiques ont effectués leur dernier vol dans l'Armée de l'air respectivement les 30 juin 2004 et 6 juillet 2005. Il s'agit de l'Alouette III et du Jaguar. Nous avions à l'époque déposé une demande d'affectation auprès du BAAN, c'est ainsi que l'Aérospatiale SA-319 Alouette III n°2029 et le SEPECAT Jaguar E22, aux couleurs commémoratives du retrait de service, viennent grossir notre collection en cette fin d'année.

Alouette III

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

jaguar_vol

Comme il l'a déjà été dit, aucune ligne de crédits n'est allouée à CANOPEE. Pourtant nous avons besoin d'un minimum d'argent et devons officialiser les dons en espèces ou en matériel qui nous sont faits. Décision est donc prise de monter une association type loi 1901 appelée "Les Amis de CANOPEE". Problème : cette association a un statut civil ! C'est pourquoi, depuis plusieurs mois déjà William Smith, en relation avec un juriste de sa connaissance, instruit un dossier bien particulier : un projet de convention entre la base aérienne et l'association que nous allons présenter au commandant de base.

Free joomla templates by Joomlashine